Installation

Si ce n'est pas déjà installé, il va falloir compiler Florence depuis un terminal sauf si vous utilisez Fedora 9 ou supérieur, car il y a un paquetage seulement pour Fedora (grâce à Simon Wesp) au 8 décembre 2008. Si vous ne pouvez pas utiliser de clavier, il se peut que vous ne puissiez pas installer Florence parce que vous ne pouvez pas utiliser Florence. Si vous êtes handicapé, vous devriez demander à quelqu'un de l'installer pour vous, et si vous utilisez un PC tablette, vous devriez trouver une façon créative de l'installer, comme ssh ou utiliser un autre clavier de manière temporaire.

Sur Fedora, vous pouvez simplement utiliser le gestionnaire de paquetages. En la ligne de commande, tapez: # yum install florence

Soyez sûr que vous avez la dernière version de Florence (0.6.0 au 29 mars 2012). Vous pouvez la télécharger ici: Sourceforge

Préparation des dépendances

Afin de compiler Florence, vous avez besoin d'un environnement de compilation et des commandes suivantes: make, scrollkeeper et un compilateur C, ainsi que les paquetages dépendants suivants:

  1. gtk+ (version >= 2.10)

  2. (Optionnel: option --with-at-spi de configure) cspi (version >= 1.0)

  3. libgconf (version >= 2.0)

  4. libglage (version >= 2.0)

  5. libxml (version >= 2.0)

  6. cairo

  7. librsvg

  8. gettext

  9. intltool (version >= 0.23)

  10. gstreamer (version > 0.10)

  11. (Optionnel : option --with-docs de configure) gnome-doc-utils

  12. (Optionnel: option --with-libnotify de configure) libnotify

  13. (Optionnel : option --with-xtst de configure) libxtst

  14. (Optionnel: option --with-panelapplet de configure) libpanelapplet

La manière d'installer ces dépendances dépend de la distribution utilisée. D'habitude, vous devez installer les paquetages de développement de ces dépendances. Ci-dessous se trouve une liste d'instructions pour les installer depuis la ligne de commande pour les distributions les plus communes. Si votre distribution n'est pas listée et que vous ne savez pas comment installer les dépendances, vous devriez vous adresser au support de votre distribution.

  1. Red Hat/CentOS

    $ su
    # yum install gcc make libxml2-devel libglade2-devel at-spi-devel \
    > librsvg2-devel GConf2-devel libnotify-devel libXtst-devel gnome-doc-utils \
    > gettext intltool gnome-panel-devel gstreamer-devel
    				

    Mandriva

    $ su
    # urpmi gcc make libxml2-dev libgconf2-dev libglade2-devel \
    > at-spi-devel libcairo-devel gnome-doc-utils librsvg-devel gettext \
    > libnotify-devel libxtst6-devel intltool libpanel-applet-2-devel \
    > libgstreamer0.10-devel
    				
  2. Ubuntu

    $ sudo apt-get install build-essential libxml2-dev libgconf2-dev \
    > libglade2-dev libatspi-dev libcairo2-dev gnome-doc-utils librsvg2-dev gettext \
    > libnotify-dev libxtst-dev intltool libpanel-applet2-dev libgstreamer0.10-dev
    				

Installation

L'installation de Florence se déroule comme l'installation de n'importe quel programme qui utilise les GNU autotools. Ouvrez un terminal et lancez les commandes suivantes:

$ tar -xjvf florence-0.6.0.tar.bz2
$ cd florence-0.6.0
$ ./configure --prefix=/usr
$ make
$ su -c "make install"
		

Pour Ubuntu, remplacez la dernière commande par:

$ sudo make install

Si vous utilisez un système qui n'est pas affecté par les boulettes 20500 et 21971, vous pouvez utiliser l'extension XRECORD pour synchroniser le clavier physique avec le virtuel. Utilisez l'option --with-xrecord de configure pour cela:

$ ./configure --prefix=/usr --with-xrecord
		

Ll'extension XRECORD est sévèrement cassée dans Xorg 1.6, installée dans la plupart des distributions récentes de linux. Voir les boulettes 20500 et 21971 pour plus d'information.

Si vous ne voulez pas installer dans /usr (option prefix de configure), n'oubliez pas d'ajouter le chemin au fichier /etc/scrollkeeper.conf, pour que yelp retrouve la documentation de Florence.

Vous trouverez la liste complète des options de configure avec la commande:

$ ./configure --help
		

Désinstallation

Désinstaller est aussi facile qu'installer.

$ cd florence-0.6.0
$ su -c "make uninstall"
		

Pour Ubuntu:

$ sudo make uninstall